Au pouvoir des mots

08 décembre 2016

LE PLUS BEAU JOUR de David Foenkinos

Une fois n’est point coutume, me voici à lire une pièce de théâtre ! Nathalie vient d’accoucher et que voilà Michel, le meilleur ami de Pierre l’heureux papa, qui se pointe avec sa nouvelle gonzesse. Et comment le plus beau jour d’une vie va se transformer en une remise à l’heure des pendules. - Je ressens une angoisse, je veux qu’on la combatte ensemble tous les deux. L’amour, c’est ça. Je suis là pour toi, comme tu dois être là pour moi. - Tu ne crois pas que tu as mal choisi ton moment pour être chiante ? Pas très... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 23:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 décembre 2016

ANONYM'US nouvelle 12 : Entonnoir - Un costume à farcir de sa viande

Ah ! La voilà cette douzième nouvelle qui s'est faite tant attendre !   ***   Entonnoir - Un costume à farcir de sa viande   5 h 20 : débit Lambert conduit vite et par à-coups. Les pneus crissent sans raison sinon celle de passer le sang, le temps chaud de ce petit con. À la place du mort, le brigadier-chef Terazzi joue les blasés. Il se bricole une gueule mais tu lui flaires un torchis qui résiste mal au feu. La conversation roule comme la 407 banalisée, tressautant sur le foot, le cul, les racailles. La nuit... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 12:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 novembre 2016

EXTENSION DU DOMAINE DE LA LUTTE de Michel Houellebecq

De Houellebecq, je n’avais lu que Soumission et je me souviens avoir été étonnée de toute cette énergie dépensée à polémiquer sur ce bouquin. Et là, je ferme Extension du domaine de la lutte et je commence à comprendre pourquoi cet auteur hérisse les poils de beaucoup. Et j’écris ça le sourire aux lèvres, sourire qui ne m’a pas quitté de la première à la dernière page. Toi qui n’aimes pas l’auteur, j’ai compris que dans ce livre-là, où le narrateur, dépressif, étale sa solitude dans un monde qui semble perdu, tu y as vu toute la... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 novembre 2016

ANONYM'US nouvelle 11 : Être lu peut nuire gravement

Et la nouvelle 11, parce qu'il en faut une onzième avant d'aller à la douzième. (Tu suis ?) ***   Être lu peut nuire gravement   Laurina a une passion dévorante dans la vie : la lecture. Elle a besoin des livres comme d’autres ont besoin de tabac ou d’alcool. Chaque page qu’elle dévore vaut une bouffée de cigarette ou une gorgée de grand cru. Sauf que ce n’est pas dangereux de lire. En effet, a-t-on déjà entendu parler d’un lecteur mort d’un cancer du roman ou d’une « rupture de livrisme »... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 11:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,