C'est avec plaisir que j'accueille Sandra Bonnelie, une readeuse de première catégorie, qui vient nous parler avec enthousiasme du dernier roman de Pierre Gaulon. Je découvre par la même occasion cet auteur qui, vous savez quoi ? est de Salon de Provence !!! Mais oui, il est des auteurs qui vivent en dessous d'Avignon !
Merci à toi Sandra ! Reviens quand tu veux !

51eSY259CxL

4ème de couv´
Au milieu de l'été, sur une aire d'autoroute, un homme disparaît. Il s'est littéralement volatilisé lors d'une simple halte en famille. Sa femme et ses deux enfants le recherchent désespérément avec l'aide d'un policier à la retraite rencontré par hasard.
Philippe a-t-il décidé d'abandonner sa femme et ses enfants ? Ou alors est-il la proie de cet assassin en cavale qui sévit dans la région ? Quelles autres hypothèses pourraient expliquer cette incroyable disparition ?
Bloquée sur l'aire d'autoroute à cause d'une violente tempête, face à l'incompréhension, une famille vole en éclats. Elle va de découvertes en découvertes et comprend bientôt que chaque homme possède une face cachée et des secrets inavouables...

Mon avis
C'est partagée entre une grande sérénité et une certaine appréhension que j'ai abordé ce deuxième opus de Pierre Gaulon. Grande sérénité car, au delà de l'histoire, la plume de l'auteur m'avait fortement séduite dans "La mort en rouge". Appréhension car je me demandais comment il allait pouvoir me faire vibrer aussi fort à nouveau ! Maintenant je sais...

L'intrigue de ce thriller réside dans la disparition d'un homme, Philippe, sur une aire d'autoroute, laissant derrière lui son épouse, Aline, et leurs deux enfants, Chiara et Simon. Très vite Aline se lie d'amitié à Franck, ex flic à la retraite, qui va aider cette famille dans la recherche du père disparu.

On peut dire que "Noir ego" démarre sur les chapeaux de roue par un cauchemar, celui de Philippe, qui deviendra très vite celui du lecteur !
La narration se fait au travers de points de vue des différents personnages et sous forme de flash-back dans lesquels, grâce au talent de l'auteur, on ne se perd jamais ! Un homme perturbé qui disparaît sans laisser de traces et dont le passé nous laisse craindre le pire, une femme perdue qui tour à tour doute, déteste, panique, une adolescente aux pouvoirs étranges qui devient presque le personnage principal de cette quête, un flic à la retraite qui aide tout ce monde...
Tous les éléments sont là pour donner un thriller "magique" ! Un huis clos aux allures parfois fantastiques qui fait vibrer du début à la fin (et quelle fin !!!)

Une phrase du livre résume très bien la situation à laquelle nous sommes tous confrontés un jour ou l'autre dans la vie, mais surtout dans ces pages ! Je peux vous la livrer pour que vous en jugiez (car chacun s'y retrouvera obligatoirement !):
"La lune a une bonne bouille, non ? Mais elle ne montre jamais sa face cachée. L'humain est comme elle. Il ne dévoile souvent qu'une partie de son être, qu'une partie de ce qu'il est vraiment."
Oserez-vous aller au delà des apparences ? 

Si La mort en rouge a été un coup de cœur pour moi, que dire de Noir ego ? C'est une véritable claque, la confirmation d'un immense talent ! Et je me suis laissée dire que Pierre Gaulon en avait encore sous la pédale ! De très bonnes lectures en perspective donc !!! Mais en attendant foncez ! Vous ne le regretterez pas !!!

 

 

Editions City (2014)

 299 pages

 

L’auteur :

 

ob_b9af4f_1241052-10202799426684756-1986498373-n

Pierre Gaulon a 30 ans. Après des études de lettres modernes spécialisées dans la littérature fantastique et un an en tant que professeur de français, il partage désormais son temps entre son travail dans l'univers du jouet et l'écriture.
"La mort en rouge", éditée chez "City éditions" constitue son premier roman, une histoire mêlant l'Art, la folie et la passion, dans laquelle les hommes portent leur passé comme un fardeau trop lourd qui finira par ronger leur vie, leur amour.