26 février 2017

UNE SIMPLE LETTRE D'AMOUR de Yann Moix

  Quand j’achète ce livre de Yann Moix, je ne sais pas grand-chose de l’auteur, comme la plupart des gens. Et comme la plupart des gens, je ne connais que le chroniqueur acerbe et aux allures méprisantes qui sévit dans l’émission On n’est pas couché de Laurent Ruquier. Autant dire que je n’en connais rien. Et la curiosité, et le fait de ne pas le limiter à ce triste portrait, et le fait que les personnalités gênantes me donnent à réflexion, et que lire un auteur en apprend plus, certainement, sur l’homme que n’importe quelle... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 20:23 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 février 2017

ANONYM'US nouvelle 24: Les boulets

  Nouvelle 24 du Trophée Anonym'us... parce que nous avons tous un boulet dans nos familles. ***   Les boulets   Il avait fallu du temps à Edna pour réaliser qu’elle haïssait ses proches. Cela s’était fait par étapes, par révélations successives. De plus en plus rapprochées, car chaque bouffée de haine banalisait la précédente, et rendait plus facile la prise de conscience qui suivait. Elle avait d’abord haï sa belle-fille, Séline Avec-un-S. C’était presque trop simple : une belle-mère est censée le faire.... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 17:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 février 2017

ANONYM'US nouvelle 23: Mort aux cons !

  A suivre la 23ème nouvelle du Trophée Anonym'us... et il se pourrait que ça te déride.   *** Mort aux cons !   Franz appuya sur le bouton. Les portes de la cabine se refermèrent. Il agrippa les deux poignées réglementaires et le voyant au-dessus des chiffres bascula du rouge au vert. L’accélération le surprit, comme toujours. Vingt-six secondes plus tard, il était au deux cent quarante-troisième étage. Il parcourut les longs couloirs lumineux d’un pas vif. Le puissant logiciel de reconnaissance faciale,... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 17:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 février 2017

LES MARCHES DE L'AMÉRIQUE de Lance Weller

  L’Amérique. Milieu du XIXème siècle. Des guerres incessantes entre les Mexicains, les Américains, les Indiens. Un chariot qui suit sa route avec à son bord Tom, Pigsmeat et Flora. Un corps conservé dans du sel, et une vengeance. Il n’en faut pas plus à Lance Weller pour nous offrir un roman éblouissant. Tu te souviens d’eux inquiets en permanence. Ils avaient peur de se perdre, puis ils avaient peur de se retrouver ailleurs que là où ils voulaient aller. Ils avaient peur du pays devant eux – l’immense horizon rouge sang... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 19:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 février 2017

L'ARCHIPEL D'UNE AUTRE VIE d'Andreï Makine

  1952. Alors que Staline prépare l’URSS à affronter une troisième guerre mondiale, cinq soldats sont envoyés traquer un fugitif. Nous sommes en Sibérie, dans l’Extrême-Orient russe et ces soldats vont progresser dans la Taïga, bravant une nature féroce et entière, sans concession. Et ce fugitif, ce criminel qui les balade, qui les nargue se faufilant, s’extirpant de cette nature sauvage, qui est-il ? Pavel Gartsev est un de ces soldats, c’est lui qui raconte cette chasse à l’homme, dévoilant les mesquineries humaines,... [Lire la suite]
15 février 2017

ANONYM'US nouvelle 22: Eux.

  Une 22ème nouvelle pour le Trophée Anonym'us !   ***   Eux   — MOI — « La vie est une chienne ». Combien de fois dans ma vie j’ai entendu cette phrase ? Toujours dite par des mecs qui ont le cul posé dans leur canapé acheté en soldes, emmitouflés dans leurs fringues de marques et qui te regardent comme si tu étais une tâche sur leurs chaussures cirées du matin. Qu’est-ce qu’ils en savent que la vie est une chienne, eux ? Chaque jour, ils se lèvent pour aller bosser et gagner leur croûte... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 19:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 février 2017

PAS LIEV de Philippe Annocque

  Liev. Pas Liev. Qui est Liev ? C’était en plein milieu des champs. Il n’y avait pas de relief. Juste quelques bosquets, assez loin. Liev arrive à Kosko pour y prendre un poste de précepteur. Oui, mais les enfants ne sont pas là. Peut-être ne sont-ils pas rentrés de vacances ? Les enfants de qui ? Peut-être les enfants de la dame aux cheveux blonds coiffés en casque ? En attendant, Liev recopie des factures dans un registre, Liev regarde par la fenêtre, l’œil de Liev est une fenêtre aux bords obscurs.... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 20:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 février 2017

ANONYM'US nouvelle 21: Le parloir.

  La 21ème nouvelle du Trophée Anonym'us,entre couffin et parloir. ***   Le parloir   Axel n’écoute pas. On lui a bien appris pourtant, à ne pas mettre ses coudes sur la table mais ce sont ses bras tout entiers qu’il y pose et sa tête avec. Un œil est fermé par sa joue écrasée, l’autre suit les motifs du papier peint : des oursons coupés en plein milieu par les huisseries dont on a retiré les portes. Axel regarde au-delà des ouvertures béantes, dans ce couloir où les gens avancent sans s’arrêter. Ceux qui... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 13:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 février 2017

ANONYM'US nouvelle 20: A usage unique.

    And now, la 20ème nouvelle du Trophée Anonym'us... et ça va saigner ! ***   A usage unique.     Sandra B. est une putain. Elle préfère putain à pute, allez savoir pourquoi. Mais elle peut bien choisir ses mots, au fond, ça ne change rien.Vous la reconnaissez ? On la croise dans la rue, adossée aux voitures, jambe soulevée, cuisse offerte. Fataliste, elle ne guette même plus votre regard derrière le pare-brise. Et malgré son eau de toilette de supermarché, elle a toujours l’impression de... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 17:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 février 2017

DANS LA FORÊT de Jean Hegland

  Nell et Eva sont deux sœurs de dix-sept et dix-huit ans, elles ont grandi dans cette maison au cœur de la forêt avec leurs parents. Une jeunesse heureuse et hier encore, elles rêvaient d’Université et d’école de danse prestigieuse. Mais c’était hier. Aujourd’hui, leurs parents ne sont plus, et le monde se meurt à son tour. Une crise mondiale qui doucement a apporté le chaos. Crise politique peut-être, crise énergétique sûrement, des populations décimées par des virus obscurs, plus d’électricité, plus d’essence. Les deux... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 21:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,