10 octobre 2017

ANONYM'US nouvelle 3 : No Man's land

  No Man's land   La nuit qui venait s’annonçait glaciale et pleine de brouillard. Le pilonnage avait cessé en début de soirée, la terre ne tremblait plus ; une accalmie sépulcrale régnait sur le no man’s land qui débutait aux premières fermes de Chaudancourt. Tassés dans leur tranchée, les guetteurs avaient les pieds dans la boue et le regard tourné vers la ligne de feu adverse. Abrutis de fatigue, ils tapaient du pied pour conjurer le froid. Personne ne prêtait attention aux gaspards qui se faufilaient entre... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 14:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2017

ESPACE LOINTAIN de Jaroslav Melnik

    Gabr ne sait comment vivre ces hallucinations qui le submergent depuis peu. Au dispensaire du ministère du Contrôle de l’Union Gouvernementale, on lui apprend qu’il est atteint du syndrome de l’Espace Lointain, une psychose qui crée un dérèglement de sa perception du monde environnant. Mais pour utiliser un mot simple, il voit. Ses yeux voient. Et là où Gabr vit, personne ne voit. Les hommes sont aveugles depuis plus de dix-sept unités temporelles, ils se déplacent au son de capteurs, leur conception du monde est... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 18:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 octobre 2017

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Cet été, je suis allée au cinéma voir La planètes des singes : suprématie. Pas un véritable choix de ma part, mais j’y étais. Pas de véritable exaltation non plus, mais j’y étais. Et je sais gré à ce film de m’avoir ramenée vers ce livre déterminant.  Je pourrais te faire l’historique de ma relation intime avec la planète des singes, je pourrais te parler de la trace tenace que m’a laissée le premier film tourné en 1968 avec Charlton Heston, je pourrais te dire que Pierre boulle a eu un gros impact sur la lectrice que... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 21:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 octobre 2017

ANONYM'US nouvelle 2 : Case management

  La deuxième nouvelle du Trophée Anonym'us, c'est tout de suite...   *** Case Management   On s’était donné rendez-vous sur la terrasse du Grütli. Je l’ai trouvé voûté devant une bière, pâle et poché, penaud de mine, creusé de joue et l’œil vitreux. Plus aucune trace de la lueur d’espièglerie qui y flottait encore voici peu. Les traits amers et vieillis par la rancœur. Un crève-cœur. Le pantalon fatigué et la chemise fripée. Et lui flottant dedans tout amaigri. Lui si peu fait pour le travail maintenant dévasté... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 19:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 septembre 2017

ANONYM'US nouvelle 1 : Quand j'étais Jessica Jones

  Le Trophée Anonym'us revient pour cette nouvelle édition 2017/2018.Pour tout savoir sur ce concours de nouvelles pas comme les autres, je te renvoie par là. Et que je ne te fasse point attendre et trépigner, voici la première nouvelle. **** Quand j'étais Jessica Jones Je me réveille, il fait nuit. Une lune édentée ricane entre les barreaux. Des portes claquent au bout du couloir. J’attrape l’iPod et j’envoie Metallica exterminer leurs sales bruits. J’ai encore rêvé. Dès que je m’endors, la scène se reproduit à l’infini.... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2017

L'OBSCURITÉ DU DEHORS de Cormac McCarthy

  Cormac McCarthy et sa plume âcre, noire et au réalisme nauséeux. Cormac McCarthy, ce génie. Ecrit en 1968, L’obscurité du dehors met en scène une forme de la misère humaine incarnée dans deux personnages principaux. Un frère et une sœur. De leur relation incestueuse naitra un enfant dont le frère se débarrassera, et qui sera emporté par un certain colporteur qui passait par là. Rinthy, la sœur, part sur les routes à la recherche de cet enfant. Culla, le frère, part sur les routes à la recherche de sa sœur. Devant lui... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 18:31 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 septembre 2017

GLAISE de Franck Bouysse

  Bien choisir mes mots pour ne pas offenser ceux de l’auteur… Il y a cette route au pied du Puy Violent dans le Cantal, cette route qui part du village et qui remonte vers trois fermes. Trois familles, des âmes rompues par la vie, par la guerre, par les tranchées qui dévorent les fils et les pères. Ceux qui restent sont ceux qui feront subsister la terre, une terre exigeante, rude, une terre nourricière. Là-haut, les saisons se succèderont entre un labeur acharné et l’attente cruelle de nouvelles venant du front. Au loin, un... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 18:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 août 2017

LE COURAGE QU'IL FAUT AUX RIVIERES d'Emmanuelle Favier

  L’histoire démarre dans un petit village des Balkans, c’est l’hiver, il neige. Chaque habitant de la petite communauté vaque à ses occupations, tout semble très ritualisé, le tout étant couvé par un chef, gardien des traditions ancestrales. Et c’est ici que vit Manushe. D’une voix forte, elle profère les paroles rituelles, jure par la pierre et par la croix de rester vierge, de ne jamais contracter d’union ni fonder de famille. Elle regarde vers le bas, évitant les yeux ourlés de mauve de celui qu’elle fuit par le pouvoir... [Lire la suite]
29 août 2017

LISLE NOIR 2017 - 3ème édition des vendanges du polar

  LISLE NOIR C'EST BIENTÔT !!! Les 23 et 24 septembre 2017 à Lisle sur Tarn Retrouve la liste des auteurs présents et toutes les animations mises en place en cliquant sur l'image du programme.   VIENS NOMBREUX !Tu ne le regretteras pas, tu peux me croire...   www.facebook.com/LisleNoirPolar sur Garonne  
Posté par aupouvoirdesmots à 17:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 août 2017

CET AUTRE AMOUR de Dominique Dyens

  Cet autre amour, c’est celui que l’auteure a vécu, et vit encore, avec son psychanalyste. C’est un livre exutoire, une façon de se discerner avec le recul de l’écriture, de partager son histoire de ce que l’on appelle le transfert avec d’autres personnes qui se sentiraient perdues face à un tel envahissement du cœur, avec d’autres analysants. Elle raconte comment après un choc émotionnel, elle en est venue à consulter celui qui deviendra un objet d’amour nécessaire à sa cure, à son chemin. De la psychanalyse j’avais l’image... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 09:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,