26 mai 2017

Acouph'haine

(Cri IV - Christophe Hohler)   Je suis le noir. J’écarte l’œil encore, le corps vitré n’amasse que du noir engerbant mon crâne de tumeurs vicieuses. Annihilant la raison. Dedans, dehors. Le goût du vivre se sclérose. Lutte violente contre le pire. Parce qu’Il est chuchotant. Parce qu’Il est lancinant. Il déchire. Bruit éternel. Des cigales fallacieuses forcent mon oreille allant se repaître de matière grise. De vulgaires borborygmes méningés entêtants, tétant mon humus. Je suis sous vide. Le silence n’est plus. Le silence ne... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 12:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2017

LES ANIMAUX de Christian Kiefer

  Le passé, ce boulet. Bill vit reculé au plus profond de l’Idaho. Il est couverturé par la forêt, il est encouetté par l’épaisseur végétale. Bill vit cerné d’animaux qu’il a recueillis, qu’il a soignés, choyés. Bill a la vie saine et sereine dont il rêvait. Le passé, ce boulet. Rick sort de prison, il est électrique, il a l’air contrarié. Rick veut retrouver Bill, il veut le voir, lui parler. Rick et Bill ont en commun une enfance agitée, des moments de vie déchirés. C’est la mort que tu es venu donner. Tu as beau tâcher de... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 21:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 avril 2017

ÉCUME de Patrick K. Dewdney

  Quelque part en mer, le père et le fils. Marins pêcheurs, ils partent sur la Gueuse affrontant les éléments capricieux, sortant le navire en désespérance pour ramener quelques poissons à vendre à la criée, passant des réfugiés pour quelque argent salvateur. Pas de mots échangés, pas de regards, juste l’habitude des gestes qui s’usent, juste le roulis incessant, l’onde salée, la taule rouillée. Quelque part en mer, le père et le fils dans un huis-clos oppressant. Dès les premières pages, dès la première sortie en mer... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 18:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 avril 2017

VIENS SOUTENIR LA LIBRAIRIE DE COGOLIN !

HELP !Une librairie en danger !     "Pour pouvoir fêter ses 17 ans, la Librairie de Cogolin a besoin de vous !Malgré une croissance régulière, nous sommes aujourd’hui en danger. Notre trésorerie, fragilisée par la faible activité de ce début d’année, ne nous permettra pas d’honorer les prochaines factures de nos fournisseurs.Aujourd’hui, nous avons donc besoin de 20,000 € pour sauver notre entreprise et de 15,000 € supplémentaires pour pérenniser l’emploi créé l’année dernière." "En nous soutenant, vous aidez à... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 15:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 avril 2017

ZANZARA de Paul Colize

  Fred est un homme complexe. Le jour, il est journaliste, il gère une équipe de jeunes pigistes. Dynamique, il est ambitieux, il flaire le bon papier. La nuit, il met à mal son taux d’adrénaline, il flirte avec la mort dès qu’une occasion lui est donnée, il prend le ring en sens inverse, il teste sa résistance aux watts, il défie la mort qui le guette dans l’ombre depuis son enfance. Et au milieu de toute cette agitation des sens, il y a Camille. Camille qui est mariée. Les humains savent qu'ils vont mourir. Cette nuance les... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 20:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 avril 2017

DERNIER JOUR SUR TERRE de David Vann

  14 février 2008. Steve Kazmierczak, 27 ans, se rend armé à son université. Entre 15h04 et 15h07, il tue cinq personnes et en blesse dix-huit avant de se donner la mort. David Vann tente de retracer la vie de ce jeune homme se questionnant sur les motivations internes qui ont pu l’amener à cet acte suprême. Sa position de départ consiste en une comparaison avec son propre chemin de vie, lui, qui à 13 ans reçoit en héritage les armes de son père qui vient de se suicider. Les armes comme un point de départ, l’inévitable débat... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 19:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 avril 2017

SOUS LA NEIGE, NOS PAS de Laurence Biberfeld

  1985, Esther, jeune institutrice, quitte Paris avec sa fille pour s’installer dans un village de la Margeride, au nord de la Lozère. Un changement de vie, un autre regard, un autre souffle. Ici, le climat est froid et sec. L’hiver, on se réchauffe autour d’un feu de cheminée en écoutant le vent souffler sur les landes de bruyère. Les bêtes peuplent le plateau, les hommes se font rares. 2015, Esther se souvient. Esther se rappelle comment le village s’est assemblé autour d’elle, l’accueillant comme une fille, une nièce, un... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 20:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 mars 2017

ÉQUATEUR d'Antonin Varenne

  Le vieux chasseur disait que là-bas tout s'inverse. Que les pyramides se dressent sur leur pointe, que l'eau monte au ciel, que les oiseaux marchent et qu'il faut remplir ses poches de cailloux pour garder les pieds sur terre. Il disait qu'à l'équateur le monde tourne à l'envers, que les rêves sont vrais et les vérités si solides qu'on les trouve en pépites dans des mines de sable. L'air y est si léger qu'il n'arrête plus le regard et on peut voir à des miles de distance. Fin du XIXème siècle. Pete Ferguson est un homme en... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 19:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mars 2017

SHORE de Sara Taylor

  Au large de la Virginie, un archipel oublié des Américains et du reste du monde, Shore, abrite depuis des siècles deux familles isolées par l’océan. Le livre s’ouvre sur un arbre généalogique qui se déploie sur deux grandes familles dont la figure de départ est Medora. Et on peut parler de Figure avec majuscule. Née en 1858, Medora est une bâtarde issue d’un droit de cuissage que s’est octroyé le maître d’une plantation sur une indienne shawnee. Stigmatisée, battue, isolée, elle n’a de rage que pour fuir, se libérer et se... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 19:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mars 2017

ANONYM'US nouvelle 26: En haut du poulailler

  Trophée Anonym'us, c'est la dernière !!!   ***   En haut du poulailler   Avant ce jour-là, je n’avais jamais vu les choses sous cet angle. J’allais au boulot sans me poser de questions, parce que les questions ne m’aidaient pas. Elles restaient sans réponse. J’en arrivais toujours à la même conclusion : t’as qu’à fermer ta gueule. Qu’est-ce que tu peux y faire ? Les choses sont ainsi faites : t’es un ouvrier, tu trimes, tu gagnes des clopinettes, c’est normal. T’avais qu’à bien naître ou... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 18:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,