30 juin 2017

DIEU PARDONNE, LUI PAS ! de Stanislas Petrosky

  Estéban Lehydeux revient. Il jure, il boit et quand il a bien bu, se plante le nez au ciel, se mouche dans les étoiles et il pisse comme je pleure sur les femmes infidèles et les autres, il baise, il baise beaucoup, il baise bien la moitié du bouquin, et il aime pas l’injustice et les connards, alors il va, tel un super héros en plus expéditif, sauver la veuve et l’orphelin et les âmes en perdition parce qu’il est l’envoyé du grand patron, il est Requiem, il est le seul curé à te donner l’extrême onction à grands coups dans... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 18:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 juillet 2016

QU'ILS CREVENT ! de Michel Vigneron

Le soleil venait de glisser sur une  peau de banane et commençait à couler au large, à grande vitesse. Il faut savoir qu’en Guyane, le soleil ne se couche pas, il se vautre comme un vieux poivrot au sommet de sa cuite. Vrai qu’à 18h, que ce soit Carnaval ou Noël, le soleil se tire, des blattes grosses comme des porte-avions sortent des égouts, des cris par-delà la crique transpercent la nuit, sur la place des palmistes ça s’agite autour des camions à sandwichs pour qui veut son double madras, nous sommes bien à Cayenne et... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 août 2015

MERDE A VAUBAN de Sébastien Lepetit

Besançon. La cité de Vauban. Pierre-Jean Montfort, professeur d’histoire de renom et adjoint au maire, est retrouvé mort au pied de la citadelle. C’est Morteau (le commissaire, pas la saucisse) qui est sur l’enquête, secondé par le lieutenant Monceau fraîchement débarqué de Paris. Premier chapeau bas pour ce duo improbable de personnages que l’auteur a sculpté patiemment et longuement pour nous en offrir un portrait plus vrai que vrai. Pour que tu comprennes mieux, c’est comme si tu les connaissais (in real life) en dehors du roman.... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 20:16 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 juillet 2014

Un entretien avec Michel Vigneron...

Michel Vigneron, auteur du premier opus de l'Embaumeur avec Harpicide, a eu la grande amabilité de répondre à mes questions... Merci beaucoup Michel et bonjour !     Tu es le premier à avoir entrepris l’aventure de Luc Mandoline, dit  l’Embaumeur, cet ancien légionnaire reconverti en thanatopracteur, personnage qui sera repris par la suite par d’autres auteurs. Comment tu l’as abordé ? De manière frontale: un Embaumeur ancien légionnaire ne pouvait être qu'un esthète d'un genre particulier de la mort.... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 19:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2014

HARPICIDE de Michel Vigneron

Après avoir rencontré Luc Mandoline à Anvers, y a eu comme un truc entre nous, ça a collé, il m’a comme qui dirait emballée. Je l’ai donc suivi. Discrètement. Jusqu’en Guyane cette fois. Il s’emmerde pas quand même ! Il l’a belle à être un Embaumeur itinérant. Evidemment la Guyane, c’est pas la Belgique, y a beaucoup moins d’asphalte et beaucoup plus de latérite. Mais en ancien légionnaire qu’il est, je savais qu’il y serait comme un piranha dans le fleuve (à l’aise donc). Et puis, c’est pas vraiment pour le plaisir qu’il va... [Lire la suite]
Posté par aupouvoirdesmots à 20:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :